17-11-07

De magie, d'étoile et de fuite...

Critique epxress' de Stardust, le mystère de l'étoile(Ouais, les séances gratuites tombent, j'en profite!) Poussière d'histoire :Mur est un petit village d'Angleterre qui doit son nom au mur de pierre qui le borde depuis aussi loin que la mémoire de l'homme remonte. La légende dit que ce mur sépare Mur d'un autre royaume, aussi la brèche dans le mur est-elle bien gardée. Bien des années après son père, Tristan franchira la brèche pour rameer une étoile tombée du ciel et gagner le coeur de sa belle et insouciante dulcinée.... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 23:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17-11-07

De gris, de silence et d'inadaptation...

Loupé en salle (étonnant pour un film qui n'est sorti nulle part...), il est sorti en DVD, l'occasion de se rattraper.Critique express' de "Norway of Life" -en VONSTF- Histoire of life :Andreas arrive dans une nouvelles ville d'une façon un peu étrange et sans vraiment comprendre ce qui lui arrive. On lui donne un appartement tout pret, un travail de comptable et dans une certaine mesure, une femme (je suis un peu circonspect sur ce point, par réaction à tous les pitch que l'on peut lire partout).Il découvrira qu'il... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31-10-07

De symboles, de pouvoirs et de neige...

Oui, moi quand on m'offre des places de ciné, même si c'est une avant-première, même si c'est un cinéma géant, même si c'est un film dont je ne sais rien j'y vais ... c'est des "même" ou des si "surtout"...? Donc, critique express' de "Les portes du temps" (en anglais "dark rising", ne cherchez pas...) La porte de l'histoire :Le jeune Will fait partie d'une famille nombreuse d'américains partis pour un nouveau départ dans une petite ville d'Angleterre. Un peu délaissé par ses frères et... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25-10-07

De porc, de folie et de paganisme...

Voici la critique express' de "Sa Majesté Minor" Petite fifiche :Année : 2007Réalisateur : Jean-Jacques AnnaudDurée : 1h41Avec surtout : José GarciaEt aussi : Vincent CasselSans oublier : tous les autres "Cet homme est un porc" au sens quasi-propre Petite amorce :Sur une île de la mer Egée, quelque part dans le temps il y a très longtemps, avant même l'avènement de Homère. Un petit village vit sa vie sans se préoccuper de grand chose d'autre que la récolte des olives, la fornication, la vénération des... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22-10-07

De chauve, d'inaction et de chiniaiseries

Enfin, une vraie critique vraiment express' qu'elle sera rapide : Rush Hour 3 Histoire :Grosso merdo y'en a pas. Il s'agit d'un grand rouleau de papier adhésif (j'aime bien, ça fait rustique de le dire comme ça) où se sont collés deux agents de la police de Miami, un ambassadeur chinois en guerre contre les triades, un ambassadeur français président de la cour pénale internationale, des chinois qui parlent québécois, une pin-up chauve traitresse joueuse de bakara et meneuse de revue et un chauffeur de taxi.Grosso merdo... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21-10-07

D'enlèvement, de famille et de créature...

Voici la critique express' de The Host que je n'avais pas pu voir au cinéma. Sa sortie en DVD est l'occasion de vous en parler un peu!Oulalala, note postérieure : cette critique est méga longue sans grande raison si ce n'est le paragraphe "sur la créature" je m'en excuse vivement mais quadn j'adhère j'adhère moi.Note préalable : vous n'aurez pas plus qu'un très léger léger aperçu visuel de la créature ici, c'est volontaire, pour ne rien déflorer à ceux qui n'ont pas encore vu le film, ça vuos stimulera! Fiche... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 19:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17-09-07

De canidé, de poésie et de beauté...

Je ne sais pas si je vous ais déjà fait une critique express' (si ce n'est le cas j'en ferais une bientôt) de ce jeu qui de ma vie m'a le plus collé au siège, soufflé par son inventivité, sa beauté, sa poésie, son ambiance... Ico fut de ce point de vue incontestablement un choc imprévisible.Il semblait impossible qu'un autre jeu vidéo puisse atteindre un tel sommet d'onirisme, de beauuté et de poésie. ((Paraît-il que Shadows of The Colossus était aussi tout en beauté et en inventivité mais ne faisait que flirter avec la dose de poésie... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 00:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22-08-07

Meurtre, code et samba

Pfiouffff!!!.... Ne restez pas trop près pendant que je souffle pour enlever la poussière, vous allez en prendre plein la figure. Mais je n'aime pas poser un truc par dessus la poussière, c'est contre l'ordre des choses...Je reprends du service!! Aujourd'hui, à toi qui est la seule personne probablement qui lira ceci, je vais parler de Dexter, la série.Pourquoi donc? A l'heure qu'il est, la série est déjà très fortement entamée sur Canal+ décalé, ce qui signifie, parait-il, qu'elle doit déjà être finie -sinon à bout de souffle- sur... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30-06-07

Quoi de neuf Docteur...

On ne remerciera jamais assez Dru', en tout cas moi, pour son grand goût et sa grande propention à partager ceux-ci avec les profanes incultes dont je suis un exemple paradigmatique qui ne se dément que très difficilement. Je le ferais bien en driect mais MSHaine refuse obstinément de se lancer... bref. Introduciiiiiiing.... Doctor Who Alors pour fixer bien les idées de ceux qui, comme moi jusqu'à y'a pas longtemps, ne sentent vibrer aucune corde en eux à l'évocation de ce nom. Il s'agit d'une série TV tout à fait mythique, en... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 23:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28-05-07

D’oubli, de magie et de liberté...

Critique express’ de Tigane, de Guy Gavriel Kay. Troisième grande fresque de cette auteur que je lis (si, quand on flirt avec les 1000 pages de caractères miniatures, j’appelle ça « grand » et quand ça relate la destinées de dizaines de personnes, de pays entiers, j’appelle ça « fresque »). Après La tapisserie de Fionavar et Les lions d’Al Rassan (voir les liens pour mes critique express’ antérieures), il faut donc que cet auteur en vaille la peine, pour que je m’envoi autant de chapitres et de chapitres de sa... [Lire la suite]
Posté par Shushu à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]