28-08-04

Et si j'allais mourir?...


C'est l'impession que je me donne.
Non pas que je sois malade nonon, j'ai une santé de ... disons acier depuis mes 7 ans je crois et ma superbe maladie qui m'a cloitrée plus d'un trimetre chez moi...
Non je vais bien. Mais en ce moment, et je m'en suis rendu compte hier soir (enfin tot dans la matinée puisqe 2h30 du matin c'est tot). J'agis en ce moment exactement comme quelq'un qui a prévu sa mort et voit arriver l'ultime échéance. Je revois tout le monde une denière fois. Je range même mon bureau. Je fais des tris. Je relis avec émotion des futilités, des petits mots...
Hier soir je suis allé à Nice (non je ne passe pas du coq à l'ane, allez un poil plus loin vous verrez!). Pour boire un dernier verre avec deux amis de classe. Le mot "dernier verre" fait furieusement penser au dernier jour d'un condamné (désolé si je ravive le souvenir de lectures mdr). On a passé une bonne soirée, changeant de pub à mi-distance de l'arrivée. On a parlé de futilités, de choses importantes aussi même. ET ce con de Régis (que j'adore ne nous méprenons pas!) a failli réussir à me stresser pour l'an prochain alors que je sais que em connaissant si je dois stresser ce sera en me réveillant le matin de la rentrée
Le clou de la soirée a été quand le carosse m'a reconduit chez moi. Devant ma porte, en pleine nuit. Une scène qui me semble surréaliste. Des gens qui sortent de la voiture pour me "serrer une dernière fois la main" (arretez avec le "dernier"!). Et même un tit speech mouvant sur les deux années passés ensemble et les congratulations d'usage pour les gensque l'on a aprécié.
J'étais pas du tout préparé à ça. Et quand je suis monté et qu'arrivé dans ma chambre... ex-chambre... elle était vide ça m'a fait bizzare. Et de là est parti ce morbide parralèle du départ et de la mort. J'aime pas ça. D'ailleurs "Je n'aime pas ça." pour être exact.

Bon je finirais ce post plus tard. Mon petit frère pleure toutes les larmes de son corps parce que mes parents otn décidé de se séparer de la bête qui nous sert de chien.

soundtrack : Aoi Hitomi, Maaya Sakamoto, Grapefruit

Posté par Shushu à 16:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Et si j'allais mourir?...

  • Sniiiiiiiiiiiiiiiiiiif
    *déprime*
    *calinou*
    Tu sais quoi? J'ai envie d'aller boire une piña colada avant que tu partes !!! Et si le pique-nique se faisait dans un bar?
    *calinou*

    Pourquoi plus le chien d'ailleurs?

    Posté par Maaya, 28-08-04 à 17:11 | | Répondre
  • Courage shushu. J' ai eu les mêmes sentiments et impressions lors de mon exil à amiens cette année ainsi que lors de notre déménagement en octobre.
    On peut remonter la pente....Grâce aux autres.
    Et nous sommes là.N' est ce pas l' essentiel ?

    Nio alias Nouilles

    Posté par Nio lynes, 28-08-04 à 17:29 | | Répondre
  • Courage shushu à nous

    Je me doute que c'est pas "facile". ça doit faire "bizarre" de revoir tout le monde avant de partir dans une autre région. Ah c'est jamais évident de s'éloigner de ses ami(e)s... mais pense à la super école (j'espère) qui t'attend, pense à ton futur studio qui attend patiement que sa "vie" voit l'arrivée d'un super shushu et pense à un sacré avantage : pas de parents sur le dos !
    Et pour tes ami(e)s, ben il y a le téléphone, la poste, ....
    En tout cas bon courage à shushu mais aussi à tous ses ami(e)s à qui il va manquer.

    Posté par Jack, 29-08-04 à 10:58 | | Répondre
Nouveau commentaire